Patricia Lovarco, Votre Naturopathe

Qu’est-ce que l’Aromathérapie ?

L’aromathérapie, est l’art de soigner par les huiles essentielles (HE) pour l’harmonisation de la santé physique et mentale. On utilise les HE pour renforcer le processus naturel d’autoguérison. C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques des HE chémotypées.

Qu’est-ce qu’une Huile Essentielle ?

Une huile essentielle est un extrait liquide, concentré et complexe, obtenu par distillation par entraînement à la vapeur d’eau de plantes aromatiques ou d’organe de cette plante (fleur, feuille, bois, racine, écorce, fruit,…). Une HE est donc l’essence distillée de la plante aromatique. Elle est composée d’une centaine de molécules terpéniques et aromatiques particulièrement actives et originales pour la santé au quotidien.

Qui peut utiliser les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont des produits de précision.

Vous avez surement déjà entendu certaines règles générales du type "Jamais d'huiles essentielles pour les enfants", "Pas d'huile essentielle pour les femmes enceintes". Ces règles générales ne sont valables que si vous ne savez pas ce qu'il en est réellement. Par défaut, soyez prudent, n'utilisez pas d'huile essentielle sur des personnes sensibles sans savoir réellement ce qu'il en est.

Cependant, sachez que chaque huile essentielle est unique ! Et OUI, les enfants et les femmes enceintes peuvent utiliser certaines huiles essentielles. D'autres par contre sont formellement interdites.

Deux règles s'appliquent cependant à toutes les huiles essentielles :

  • Jamais d'huile essentielle pour un bébé de moins de 3 mois ;
  • Jamais d'huile essentielle pour une femme enceinte de moins de 3 mois.

Passés ces délais, pour savoir quelles huiles vous pouvez utiliser, venez me demander conseils !!

 

Quels est leur mode d'utilisation ?

Il existe 4 voies classiques d'utilisation :

  • Par voie cutanée

Lors d’une application cutanée, l’huile essentielle traverse l’épiderme très rapidement et se propage dans le corps. En cas d’application sur le thorax, les particules agissent en moins de 10 minutes !
Certaines huiles essentielles sont très dermocaustiques et ne peuvent pas s’utiliser par voie cutanée (ex : la Cannelle). D’autres sont potentiellement irritantes pour les peaux sensibles, et nécessitent une dilution (voir plus bas) avant d’être utilisées. Certaines enfin ne posent pas de problèmes, mêmes pures (par exemple le Ravintsara).
Attention, si vous diluez votre huile essentielle, il vous faudra patienter un peu plus avant d’en observer les effets. Les huiles végétales ont en effet des particules bien plus grosses que les huiles essentielles, qui seront donc piégées à l’extérieur de l’épiderme. Massez longuement afin que celle-ci pénètre malgré tout dans la peau.
 

  • Par voie orale

L’utilisation d’huile essentielles par voie orale est possible pour beaucoup d’huiles essentielles, contrairement à une idée reçue.
Sous la langue, il existe un réseau d’irrigation important, permettant un passage dans le système sanguin rapide. De plus, l’huile essentielle, si elle est autorisée par voie orale, n’irritera pas le tube digestif. Sur la langue, elle sera efficace pour les infections nasales, grâce à une absorption par la muqueuse et les sinus.
Si vous souhaitez ingurgiter l’huile essentielle pure, prenez la avant le repas, pour une assimilation rapide. Si l’huile essentielle est potentiellement irritante, prenez la au cours d’un repas pour éviter une agression de la muqueuse gastrique. Pour certaines huiles essentielles, l'avis d'un médecin est nécessaire avant ingestion : si l'efficacité est maximale par cette voie, la toxicité aussi !
 

  • En inhalation

L'inhalation des huiles essentielles peut être sèche ou humide..

Directement sur un mouchoir, vous pouvez disposer quelques gouttes d’huile essentielle puis respirer.

Dans un bol d’eau très chaude, versez un mélange d’eau/alcool et d’huile essentielle, et inhalez, tête couverte d’une serviette (afin d’empêcher les vapeurs de se diffuser). N'inhalez pas plus de 10 minutes, et n'utilisez pas d'huiles essentielles irritantes. Cette méthode est contre-indiquée pour les enfants, les personnes asthmatiques ou souffrant d'irritations cutanées au niveau du visage.

  • En diffusion

L'absorption d’huiles essentielles par voie respiratoire peut être réalisée de plusieurs façons.
La diffusion par bougie est à proscrire, une chaleur de plus de 40°C altèrant l’efficacité des huiles essentielles.
La diffusion peut également être réalisée dans un humidificateur de radiateur, pour une diffusion légère et continue.
En spray, mélangée à de l’alcool, l’huile essentielle permet d’assainir la maison, en disposant une pression dans les 4 coins supérieurs de la pièce.
Mais la diffusion à froid grâce un diffuseur spécialisé reste la plus efficace.
Attention au choix des huiles que vous diffusez ! Des enfants et femmes enceintes sont peut être susceptibles de venir dans la pièce.